Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ARCHI VOEUX, RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Recueillis au Lieu Unique du 10 au 20 octobre 2012). Publié le 23/10/2012 21:08

Publié le

RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)
RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10  au 20 octobre 2012)

RECUEIL DE TÉMOIGNAGES DE SANS LOGIS (Du 10 au 20 octobre 2012)

Fil-Info :

le 26

Double expulsion aujourd'hui du Lieu Unique puis de la manufacture, pendant ce temps le 115 propose encore des nuits à la belle étoile. Devant la situation d'urgence le collectif se retrouve à Solidaire quartier Talensac. Comment expliquer le grand boom des dépenses du ministère de l'intérieur, et la récession du ministère du logement?

Les CRS débarquent par les portes intérieures de l'étage et conduisent les gens à l'extérieur.

Le cortège sous les caméras policières remonte l'avenue Carnot en direction de la gare nord, pour mieux revenir sur le pont et le cortège s'arrête devant les locaux de GASPROM.

9H30 Débarquement policier et journalistique

8h20 visite huissière qui prend la peine de monter l'escalier pour aller signifier aux occupants et rapporter à la préfecture( et la mairie) sa constatation de l'occupation du lieu.

Répétition de la chorale du collectif

7h10 La cafetière et la bouilloire réoccupent le bar du premier étage, s'en suit un petit déjeuner convivial.

7h le collectif fait le plaisir des commerçants du quartier.

6h tout le matériel est chargé dans les véhicules, le lieu est propre.

5h le déménagement bat son plein, le collectif ne manque ni de bras ni de transport

1h20 visite de courtoisie policière

0h00 le collectif à pour ordre de quitter le Lieu Unique, mais à cette heure, les gens échangent discussion, musique, chant lorsque d'autres reprennent des forces.

le 24

15h10 un huissier remet à 33 personnes du collectif le commandement de quitter les lieux à la fin de la journée du Jeudi 25 octobre

autour de 14h un membre du collectif est conduit à l’hôtel de police pour un contrôle d'identité.

le 23

Bonjour à vous, salut à toi,

Aujourd'hui, l'audience du procès a eu lieu, à 9h au palais de justice à Nantes. Le rendu du jugement aura lieu demain vraisemblablement dans la matinée.

C'est suivie par la conquête d'un nouveau lieu pour que les sans logis de Nantes puissent être à l’abri. Pour ce faire nous avons ouvert un nouveau lieux, l'immeuble de la protection civile, boulevard Gustave Roch. Malgré nos efforts pour être le plus sexy possible, les forces de l'ordre nous ont expulsés dans les heures qui ont suivi l'officialisation du lieu. Nous regrettons le déploiement démesuré néanmoins cela s'est passée sans heurt, en chantant nos revendications. Nous regrettons que la préfecture nous laisse encore dans l'expectative. Nous sommes revenue au Lieu Unique.

Dans le même temps une délégation était reçue par la D.D.C.S ( Direction Départementale de la Cohésion Sociale ).Étaient présents le présideent de la D.D.C.S, responsable du 115, et des représentants de la préfecture. Le représentant de la préfecture à confirmé les chiffes des 60 places débloquées, ils n'ont jusqu'à présent pas réussi à montrer leur capacité de fournir des éléments budgétaires, ainsi que des engagements par écrit sur les réalités des moyens mis en œuvre. Les promesses restent vaines.

 

Commenter cet article