Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié le 11/11/2012 à 21:57. Urgence pour les 4 familles "télé-hébergées de peu" vers le foyer Gustave Roch avant l'expulsion nantemétropolicière à la Valls vite du LIEU UNIQUE le 26 octobre dernier, logées 15 jours au foyer Gustave Roch depuis. Remplacées par des "sans défense forcément"au sein du foyer Gustave Roch, elles sont depuis vendredi à l'hôtel "merci les maillons Formule1er ClasseTuCuisinepasIci" pour une pincée de jours et une brouettée publique-privée de chantier de patates douces et une poule aux oeufs d'or pour l'ubuitude @ phynance.voiturenoire.com. Puis mystère mystère...ya pas de mystère tout le monde est à l'abri en LUburie, qu'on vous dit! Mais voilà, aujourd'hui 21 Novembre 2012, le foyer Gustave Roch ne roule plus, il est fermé pour un "encore", temple du rien, du dehors et de l'hiver, des matelas nus qui s'ennuient, mais ne parlons pas de la literie...

Publié le

Pour la pathétique LUburie, il n'y a pas mystère, et en soi c'est absurdité qui ne dupe personne. Atteinte à la vie privée d'autrui, brimade par truies interposées, malveillance caractérisée en bande organisée de zazous polymorphes,maraudes à phynance. Piano d'ascenseur mordu par le froid, le coeur à 150 accroché au 115 à court de batterie...pas même un matelas ou un banc de granite mou de libre. Nino Rota dans l'salon, un glaçon dans un verre de sky, qui a Ubu Uburoa!!!

Pour la pathétique LUburie, il n'y a pas mystère, et en soi c'est absurdité qui ne dupe personne. Atteinte à la vie privée d'autrui, brimade par truies interposées, malveillance caractérisée en bande organisée de zazous polymorphes,maraudes à phynance. Piano d'ascenseur mordu par le froid, le coeur à 150 accroché au 115 à court de batterie...pas même un matelas ou un banc de granite mou de libre. Nino Rota dans l'salon, un glaçon dans un verre de sky, qui a Ubu Uburoa!!!

Explication et décriptage, à vos commentaires ou "comment...taire"s. Libre à vous de laisser ci-dessous, ou ici-bas, votre connaissance sur les pratiques et techniques réelles en cette cité lacustre au milieu des délits de fa-dièse. Ici, on ne peut pas tout faire pour tout-e-s !

C'est à vous, donc, de nous dire ici ce que

Commenter cet article